Demeures d’éternité: 2ème partie

Ceux qui s’en vont, ceux qui nous laissent …
Les vieux parents, les vrais amis
Ceux qui ont laissé leur jeunesse dans un paysage endormi, le coeur serré , les cheveux gris
Ceux qui n’ont pas laissé d’adresse, comme s’ils voulaient qu’on les oublie …
Ceux qui s’en vont, ceux qui nous laissent …
Avec le silence et la pluie, avec la force et la faiblesse de vouloir encore être en vie …
Ceux qui emportent leur tendresse et leur sourire à l’infini,
Ceux qui ne tiennent pas leurs promesses,
Qui sont partis,  pour qui, pour quoi ?
Comme des écoliers dans le froid, des évadés qui disparaissent …
Ceux qui s’en vont, ceux qui nous laissent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *