De la Perse ancienne à l’Iran actuel: le réveil de l’Empire des roses

Parfums « d’interdits » trop longtemps scellés, le pays des poètes et des roses a de nouveau ouvert ses portes pour notre plus grande félicité …

L’Iran … mal connu, mal aimé et souvent condamné.
L’Iran le moderne qui a renvoyé son « dernier Empereur »,
L’Iran l’intégriste qui a choisi un chef Ayatollah,
L’Iran qui a condamné à mort Salman Rushdie, l’auteur des « Versets sataniques », pour blasphème envers l’Islam,
L’Iran le guerrier qui a résisté face à l’invasion de l’Irak…

Et pourtant aujourd’hui, le pays des poètes et des roses ne se résout pas à vivre seulement drapé de noir, comme ses femmes, mais va chercher dans ses splendeurs d’autrefois la douceur de vivre qui parfois lui fait tant défaut…

« 1 of 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *